A

  • Aplomb : Direction perpendiculaire au plan de l'horizon. (Source : Larousse)
     
  • Arase : Élément de faible épaisseur, pierre ou brique, destiné à compenser une différence de niveau dans un mur. (Source : Larousse)
     
  • Autoporteur : Se dit de certaines structures en béton armé, en métal ou en matière plastique, dont la stabilité est assurée par la seule rigidité de leur forme. (Source : Larousse)

 B

  • Béton de chanvre Le béton de chanvre est un mélange de chanvre IsoHemp, de chaux Prokalk et d’eau. Il s’agit d’un béton léger et isolant pouvant être rapidement et facilement mis en œuvre sur chantier. Il peut être aussi bien utilisé en rénovation qu’en nouvelle construction. Le béton de chanvre peut également être utilisé en complément des blocs de chanvre IsoHemp dans des applications spécifiques si, par exemple, les murs à isoler ne sont pas d’aplomb. Dans ce cas, il est conseillé de remplir le vide entre le mur existant et le nouveau mur de blocs de chanvre avec le dosage adéquat.
     
  • Bloc de chanvre  : Le bloc de chanvre IsoHemp est un produit de maçonnerie collée non porteur destiné à la réalisation d’enveloppes, de parois de séparation et de contre-cloisons isolantes, saines et naturelles. Très polyvalent, il est plébiscité par les professionnels tant pour des nouvelles constructions que des rénovations, qu’il s’agisse de projets unifamiliaux, collectifs ou tertiaires.

C

  • Chanvre : Le chanvre est une culture indigène ancienne, qui était courante chez nous jusqu’au début du XIXe siècle. Le chanvre industriel ne contient pas de substance psychotrope (THC). Seuls les agriculteurs sont admis à cultiver du chanvre, et uniquement des variétés autorisées. La plante est composée de trois parties, chacune valorisable pour des usages différents :
    • Une graine oléagineuse appelée CHÈNEVIS (riche en Oméga 3, dépourvue de gluten), valorisée en alimentation et en cosmétique ;
    • Une fibre très résistante appelée FILASSE (c’est la « peau » de la tige), valorisée en textile, papeterie, plasturgie, construction ;
    • Une paille ligneuse et cassante appelée CHÈNEVOTTE (c’est la « chair » de la tige), valorisée en élevage, horticulture et fruiticulture, aménagements extérieurs, construction.

En mélange chaux-chanvre, c’est la partie ligneuse du chanvre (la chènevotte) qui est employée. Elle est obtenue par un processus de défibrage, consistant à la séparer mécaniquement de la partie fibreuse (la filasse) de la plante. En panneau isolant, c’est la partie fibreuse qui est employée. (Source : Chanvre Wallon)

  • Chaux : La chaux est un produit dérivé de la pierre calcaire (CaCO3). Le calcaire est extrait de carrières et de mines. La chaux hydraulique (Ca(OH)2) et la chaux aérienne (Ca(OH)2) utilisées dans nos blocs de chanvre IsoHemp sont obtenues par calcination de la pierre calcaire (CaCO3).
     
  • Chènevotte : La chènevotte est la partie ligneuse de la tige de chanvre (la partie centrale). La taille de la chènevotte commercialisée est généralement comprise entre 0,5 mm à 3 cm de long. Il existe deux types de chènevottes :
    • La chènevotte défibrée : issue des usines de défibrage, d'un beige très clair, représentant 55 % de la paille ;
    • La chènevotte fibrée : issue du massicotage des pailles, d'un beige plus ocre, contenant encore les fibres corticales, représentant de 85 à 90 % de la paille de chanvre.

Les domaines d'application sont les mêmes quel que soit le type de chènevotte. (Source : Chanvre Wallon)

  • CLT : Ces panneaux contrecollés et/ou contre-cloués sont composés de planches en bois massif disposées en couches croisées dont le nombre dépend de l'utilisation et de l'épaisseur souhaitées. (Source : CSTC)
     
  • Conductivité thermique : Grandeur caractérisant la conductibilité thermique d'une substance et égale au quotient de la densité de flux thermique par le gradient de température. (L'unité SI de conductivité thermique est le watt par mètre et par Kelvin [W/mK].) (Source : Larousse)

Le coefficient de conductivité thermique est représenté par le lambda dont le symbole est « l ».

  • Construction  : Ensemble des techniques qui permettent de bâtir ; secteur d'activité dont l'objet est de bâtir. (Source : Larousse)
     
  • Cornière : L’utilisation des cornières est conseillée pour poser le premier rang de blocs de chanvre dans certaines applications. Cette solution sera privilégiée en isolation extérieure comme alternative aux soubassements (sillico-calcaire, verre cellulaire, etc.) quand il n’existe pas de fondations adéquates. Elles peuvent également être utilisées en nouvelle construction pour soutenir la maçonnerie de blocs de chanvre quand celle-ci est en suspension. Dernièrement, la cornière peut également servir de linteaux dans certaines applications.

D

  • Déphasage : Différence de phase entre deux phénomènes alternatifs de même fréquence. (Source : Larousse)

E

  • Equerre : L’utilisation des équerres est conseillée pour maintenir les blocs de chanvre au-dessus de baies de portes et fenêtres quand l’application d’un linteau IsoHemp n’est pas envisagée. Cette solution sera privilégiée en rénovation intérieure principalement quand la hauteur à isoler au-dessus de la baie est faible et qu’il ne reste que quelques rangs de blocs à poser. L’équerre peut également être utilisée pour répartir et reprendre les charges dans certaines applications.
     
  • Etanchéité : Qualité de ce qui est étanche. Qui ne laisse pas passer les liquides, les gaz, les poussières, l'humidité. (Source : Larousse)

F

  • Fiche technique : Une fiche technique est un document reprenant toutes les caractéristiques d’un produit. Retrouvez nos fiches techniques ici.

G

  • Guide de pose : Un guide de pose est un document reprenant toute la technique de mise en œuvre d’un produit. Retrouvez notre guide de pose ici.

H

  • Humidité  : Présence plus ou moins anormale de vapeur d'eau dans l'air, dans un local, etc. (Source : Larousse)
     
  • Humidité ascensionnelle  : L’humidité ascensionnelle est une remontée d’humidité venant du sol dans les murs.
     
  • Hydrofuge : Un matériau hydrofuge est un matériau qui protège contre l’humidité.
     
  • HygrométrieL’hygrométrie est la mesure du taux de l’humidité de l’atmosphère.

I

  • Imputrescible : Se dit d’un matériau qui ne peut se putréfier, pourrir. (Source : Larousse)
     
  • Inertie : Propriété de la matière qui fait que les corps ne peuvent d'eux-mêmes modifier leur état de mouvement. (Source : Larousse)
     
  • Inertie thermique : L'inertie thermique est la capacité physique d'un matériau à conserver sa température. L'inertie thermique d'un bâtiment est recherchée afin de minimiser les apports thermiques à lui apporter pour maintenir une température constante. L'inertie thermique est importante pour assurer une ambiance climatique confortable pour ses occupants. Un bâtiment à forte inertie thermique équilibrera sa température en accumulant le jour, la chaleur qu'il restituera la nuit pour assurer une température moyenne. Les matériaux à forte inertie thermique sont utilisés pour accumuler la chaleur ou la fraîcheur. (Source : https://www.climamaison.com/lexique/inertie-thermique.htm)
     
  • Ininflammable  : Qui n'est pas susceptible de prendre feu. (Source : Larousse)
     
  • IsoHemp : IsoHemp est un fabricant industriel de produits durables pour le secteur de la construction et la rénovation. La société propose à ses clients des solutions d'enveloppe isolante, durable et performante pour tous projets de nouvelle construction ou de rénovation, tant pour le secteur résidentiel que tertiaire et industriel.  Active dans 5 pays à travers un large réseau de distribution, la société est implantée au cœur de la Belgique, en région namuroise. Son usine de production permet de fabriquer plus d'un million de blocs de chanvre par an et dispose constamment de 2.000 palettes de produits de stock.
     
  • Isolation acoustique : Le bruit est de plus en plus présent dans notre quotidien. Face à ce constat, le bloc de chanvre offre de vraies solutions grâce à ses excellentes performances en termes d’isolation acoustique. Il permet d’amortir la majorité des ondes acoustiques et vous protège ainsi de la pollution sonore.
     
  • Isolation extérieure : L’isolation extérieure consiste à réaliser un doublage des murs de votre habitation par l’extérieur. C’est la solution optimale pour atteindre des performances thermiques élevées. Quel que soit votre projet d’isolation par l’extérieur, les blocs de chanvre IsoHemp conviennent parfaitement. Le bloc de chanvre est un matériau autoporteur et très résistant qui permet de créer une enveloppe isolante qui protègera durablement l’habitation tout en laissant le mur existant respirer. De plus, il protègera également le bâtiment des nuisances sonores extérieures.  Dans certaines situations, les façades extérieures ne peuvent être modifiées car le caractère esthétique de la maison veut être préservé ou par manque de place.
     
  • Isolation intérieure : Isoler son habitation par l’intérieur est donc un compromis efficace. Les blocs de chanvre IsoHemp apportent une solution adaptée et performante dans la gestion de défis techniques lors d’une isolation intérieure. Ils sont placés en doublage de mur intérieur et permettent d’isoler les vieux murs en brique/pierre ou les parois humides. De plus, l’isolation par l’intérieur avec les blocs de chanvre permet de stocker plus longtemps la chaleur et d’obtenir des murs plus chauds grâce à leur grande inertie. La sensation de confort est augmentée et l’apport d’énergie nécessaire à l’habitat est diminué.  De plus, ils permettent de récupérer l’aplomb des murs et vont réguler naturellement le taux d’humidité du bâtiment pour bénéficier d’un air plus sain.

J

K

L

  • Lambda :  Le lambda est représenté par le symbole « l » et il définit le coefficient de conductivité thermique d’un matériau. Il permet de déterminer le pouvoir isolant d’un matériau (propre à chaque matériau). Une valeur lambda faible indique un meilleur pouvoir isolant. La valeur l s’exprime en W/m.K.
     
  • Linteau IsoHemp : Les linteaux IsoHemp sont des linteaux préfabriqués en béton de chanvre renforcés par un cœur en béton armé utilisés pour les ouvertures de portes et fenêtres dans des maçonneries en blocs de chanvre. Ils sont parfaitement adaptés aux nouvelles constructions et rénovations intérieures ou extérieures. Ils permettent de supprimer les ponts thermiques et d’obtenir une enveloppe isolante globale et continue.

M

  • Maçonnerie : Ouvrage composé de matériaux (pierres de taille, moellons, briques, etc.) unis par un liant (mortier, plâtre, ciment, etc.). (Source : Larousse)

N

  • Nœud constructif  : Le terme "nœuds constructifs" désigne les endroits où les parois de l’enveloppe du volume protégé se rejoignent (jonction) et les endroits où la couche isolante est interrompue localement linéairement ou ponctuellement (acrotères, fondations, raccords aux fenêtres, …). (Source : https://www.energieplus-lesite.be/index.php?id=16873#c20932479)

O

  • Ossature bois : Le système ossature bois est l'héritier des constructions à colombages. La structure est constituée d'un squelette d'éléments verticaux de faible section (les montants) disposés à intervalles réguliers et reliés entre eux par des éléments horizontaux de même section (les traverses), le tout formant des cadres. Compte tenu des dimensions standard des panneaux de contreventement utilisés (120 cm), les montants de l'ossature sont généralement placés tous les 40 ou 60 cm. (Source : CSTC)

P

  • PCS  : Le PCS est un enduit d’intérieur sain et de qualité de plâtre naturel, de chaux et de sable idéal pour enduire vos murs et plafonds intérieurs tant en rénovation qu’en nouvelle construction.
     
  • Pont thermique : Un pont thermique correspond à la conduction de température (chaude ou froide) d’un matériau. Ce terme de pont thermique est principalement utilisé dans le secteur du bâtiment et de l’habitat, et plus particulièrement quand on s’intéresse aux problématiques d’isolation. (Source : http://www.pont-thermique.fr/)
     
  • Poteaux-poutre  : Cette technique consiste à créer une grande structure ouverte composée d'un petit nombre d'éléments porteurs de section importante : les éléments verticaux (les poteaux) sont disposés selon une trame, à intervalles réguliers et relativement importants (de 0,9 m à plusieurs mètres) et sont reliés par des éléments horizontaux (les poutres). Les efforts transmis par les planchers et la toiture sont concentrés sur ces quelques éléments, dont la composition et le dimensionnement sont optimisés. (Source : CSTC)
     
  • Prokalk : La chaux Prokalk est un liant pré-formulé spécialement adapté pour réaliser du béton de chanvre. Elle est composée de chaux hydraulique et chaux aérienne. C’est un produit prêt à l’emploi permettant de réaliser des mélanges directement sur le chantier évitant ainsi tout risque de mauvais dosage. Elle est utilisable aussi bien pour une application manuelle dans un mélangeur que dans une machine dédiée à la projection de béton de chanvre.

Q

R

  • Régulation hydrique  : Naturellement présente dans un logement, l’humidité peut avoir des effets néfastes pour l’habitant et sa santé si elle n’est pas correctement régulée : apparition de mauvaises odeurs, développement de moisissures, etc. Le bloc de chanvre permet de réguler le taux d’humidité de l’air de façon continue grâce à un mur respirant et perméable à la vapeur d’eau. Le climat intérieur est alors sain et agréable au fil des saisons.
     
  • Régulation thermique  : Que ce soit en été ou en hiver, nous aimons avoir une température constante et agréable au sein de notre logement. Le bloc de chanvre répond à ce besoin en régulant naturellement la température du bâtiment grâce à sa capacité à diffuser la chaleur accumulée.  ;Ce matériau à grande inertie protège :
    • Du froid en hiver en maintenant la chaleur plus longtemps dans la maison.
    • Du chaud en été en évitant la surchauffe de l’habitat.

Le bloc de chanvre garde ainsi la température intérieure constante en réduisant significativement l’impact des variations de chaleur entre le jour et la nuit.

  • Remontée capillaire  : Une remontée capillaire est la migration d’humidité dans les murs étant en contact avec un sol humide.
     
  • Rénovation : Action de remettre à neuf par de profondes transformations : La rénovation d'un appartement. (Source : Larousse)
     
  • Résistance au feu : La résistance au feu est la durée pendant laquelle un élément ou matériau de construction joue son rôle de limitation de la propagation du feu.
  • Résistance thermique (m²K/W) : La résistance thermique (Valeur R) définit le niveau de résistance au passage de la chaleur qu’offre un matériau. C’est la performance thermique d’un matériau.

S

  • Système Hempro : Le système Hempro d’IsoHemp est une solution constructive qui permet la réalisation d’un bâtiment durable et performant avec un seul matériau isolant : le bloc de chanvre IsoHemp. Il répond à de nombreux défis techniques et permet la réalisation de différents types de constructions, tant pour des projets spécifiques que pour des maisons unifamiliales. De plus, le système Hempro permet de réaliser des constructions basse énergie, très basse énergie et passives.

T

U

V

W

X

Y

Z

©2018, IsoHemp - Natural Building