Qu’est-ce que le confort thermique ?

Le confort thermique peut-être défini comme l'état de satisfaction du corps vis-à-vis de son environnement thermique. En d'autres termes, c'est l’absence de sensations désagréables, exprimées comme « trop chaud » ou « trop froid ».

Notre corps est en effet conçu pour se maintenir à une température proche de 37°C. Nous possédons un certain nombre de capteurs et nous devons nous adapter en permanence pour maintenir ce niveau de température. Un équilibre doit donc être trouvé pour assurer un bon confort thermique.

Quels sont facteurs influençant le confort thermique ?

Température des parois , température de l'air, vitesse de l'air, humidité, métabolisme, habillement, sont autant de facteurs ayant une influence sur la température et notre sentiment de confort.

La température est le premier élément extérieur qui affecte le confort thermique. On distingue 3 sortes de températures:

  • La température ambiante
  • La température des parois
  • La températue ressentie, dépendante des 2 autres variables. Malgré une température ambiante agréable, une paroi froide procurera une sensation de froid et inversement pour une paroi chaude.

Si l'humidité n'a qu'un impact difficilement perceptible sur notre confort, elle en a en revanche sur notre santé ! Une humidité trop faible est nuisible à la santé et peut augmenter la concentration de particules de poussière dans l'air et, par exemple, la fréquence des maladies respiratoires. Un taux d'humidité trop élevé entraîne une forte expansion microbienne, la condensation sur les surfaces froides, la formation de moisissures, etc. et donc le développement d'allergies et de maladies.

Des solutions pour un intérieur sain et confortable ?

Bonne nouvelle, il est possible de limiter les écarts de température entre la température ambiante et la température des parois, et ce afin de bénéficier d’une température ressentie des plus agréables, grâce à des matériaux à forte inertie thermique comme les blocs de chanvre.

Vous limiterez également l’influence des variations de température extérieure sur la température intérieure de votre maison. En hiver, les matériaux restitueront, une fois le chauffage arrêté, l’énergie emmagasinée, évitant les grandes chutes de température. En été, ils capteront une partie de l’énergie excédentaire. Cela évite la surchauffe de l'air et favorise le retour de la chaleur pendant les périodes froides, comme la nuit.

Même si la notion de confort thermique est évidemment subjective, les murs en blocs de chanvre contribuent largement à ce sentiment de bien-être.

En ce qui concerne la régulation de l’humidité, vous pouvez faire confiance aux blocs de chanvre qui disposent d’une propension naturelle à capter l’humidité dans l’air quand elle est excessive, à la stocker et à la restituer une fois que l’humidité de l’air est relativement basse ?

La garantie d’une habitation agréable à vivre

Construire ou rénover avec des matériaux naturels isolants comme les blocs de chanvre IsoHemp, c’est la garantie d’une maison plus agréable à vivre, confortable, saine mais également plus économe et écologique !

Envie d'en savoir plus ?

©2022, IsoHemp - Natural Building